fbpx

Le traditionnel sirop de Liège demande le label halal, à la grande colère de Belges autochtones

La Siroperie Meurens fabrique l’épais sirop utilisé pour les tartines et les sauces depuis 1902. Elle cherche à faire constater qu’aucune gélatine porcine n’y est employée, ce qui lui ouvrira les marchés musulmans du monde entier.
 
« Tout devient global. Nous devons répondre aux attentes des différents marchés », a fait savoir l’arrière-petit-fils du fondateur de la siroperie. Il a eu la surprise de voir l’annonce par la société accueillie par des centaines de commentaires négatifs accompagnées, à l’occasion, d’images d’atrocités de l’Etat islamique. « Je suis Sirop de Liège », écrivaient nombre d’internautes. Mais savent-ils seulement combien de produits alimentaires sont déjà certifiés halal ? Et que le problème principal en la matière est le paiement d’un impôt aux autorités islamiques ?