fbpx

L’UE accorde 1 million de naturalisations en 12 mois

UE million naturalisations mois
 
Les statistiques de 2016 font état d’une forte augmentation par rapport à 2015, avec 995.000 naturalisations dans les pays de l’Union très exactement, contre 841.000 l’année précédente. Une part importante de l’augmentation s’explique par les 150.000 naturalisations accordées par le Royaume-Uni, en hausse de 30 % par rapport à 2015 et qui semblent évidemment liées à la perspective du Brexit.
 
Le nombre de sujets de Sa Majesté ayant obtenu la nationalité d’un autre pays de l’UE a plus que doublé en 2016, avec l’approbation de 6.555 dossiers.
 
Mais l’essentiel des naturalisations concerne des Marocains (101.300 personnes, dont 89 % naturalisés en Espagne, en Italie ou en France) ; des Albanais (67.500, dont 97 % ont obtenu la nationalité italienne grecque) ; et des Indiens (41.700, dont près de 60 % au Royaume-Uni).
 
32.900 Pakistanais, dont près de la moitié ont acquis la nationalité britannique, et 32.800 Turcs, dont près de la moitié sont devenus allemands, complètent le haut du tableau.
 
Au sein de l’UE, tous ces naturalisés jouissent de la liberté de circulation et d’établissement.