fbpx

Vaccins mortels en Syrie

Un programme de vaccination contre la varicelle de l’Organisation mondiale de la santé a été suspendu en Syrie après la mort de plusieurs dizaines d’enfants contaminés par des doses probablement contaminées. Les rebelles syriens accusent le régime d’avoir empoisonné les vaccins. Le bilan risque de s’aggraver.