fbpx

Les voitures sans chauffeur de Google programmées pour les excès de vitesse

Dmitri Dolgov, ingénieur à la tête du projet, a expliqué que c’est pour des raisons de sécurité : il est plus important de rouler à la même vitesse que le flot du trafic que de respecter strictement la limitation, il y aura donc une latitude d’une quinzaine de km/h pour compenser, un peu, l’absence d’« intuition humaine ».