fbpx

Entretien avec Stéphane Duté : l’idéologie du genre : « On ne peut pas arrêter ceux qui vivent dans le mensonge »


 

Avec Jeanne Smits et Armel Joubert des Ouches

 
C’est en réponse à l’imposition de l’enseignement de l’idéologie du genre dans les écoles que Stéphane Duté, l’ex directeur-France de l’organisation espagnole Citizen Go, s’était servi d’un autocar circulant dans les rues de Paris il y a un an, pour alerter l’opinion publique sur cette question et sur le danger qu’elle faisait courir aux enfants. Suite à cette campagne « mobile » très visuelle, Stéphane Duté avait été particulièrement attaqué par plusieurs médias. Il avait également servi de « punching ball » au maire de Paris, Madame Anne Hidalgo.
 

Idéologie du genre : « C’est une persécution qui se met en place »

 
Un an après cette campagne, RITV a souhaité revenir sur cette grave question en interrogeant Stéphane Duté. Pour ce catholique convaincu, il ne fait pas le moindre doute que l’idéologie du genre est enseignée aux enfants dès le plus jeune âge dans les écoles de la république mais que cette vérité est tout simplement niée par les intéressés.
 

La raison est totalement formatée

 
« Le fait de choisir que je peux être un homme ou une femme, d’avoir 7 ans, d’être un lapin ou un ours, me fait quitter le domaine du réel. Il y a une très grande différence entre cette foi athée du libéralisme déraisonnable, anti-scientifique et la foi catholique. Saint Thomas D’Aquin dit que “Foi et raison marchent main dans la main comme deux affectionnés”. Et bien, ici nous ne sommes pas dans le domaine de la liberté mais dans celui de la foi. Ils posent un acte de foi : si moi aujourd’hui, je décide de m’appeler Véronique et d’être une femme, je suis une femme parce que c’est moi qui le décide ! »
 

Le papier est rouge ? Tout le monde va dire qu’il est vert…

 
Pour Stéphane Duté, on voit dans ce genre d’analyse dépourvue de sens toute la différence qui existe entre une religion et une secte. « Une religion, explique-t-il, est toujours cadrée par la raison. C’est le cas pour la religion chrétienne. La secte est cadrée par le lavage de cerveau. C’est d’ailleurs très triste de voir que des étudiants ont le cerveau totalement labouré ! La psychologie, la sociologie ont été parfaitement bien été étudiées par les théoriciens du gender, idem du libéral-socialisme, de l’international socialisme. Quand on ne peut pas se fonder sur la réalité, on est obligé de se fonder sur le mensonge. Comment fait-on avaler des mensonges aux gens ? C’est très simple ! En utilisant la connaissance qu’on a de leur psychologie. C’est ainsi qu’on leur faire avaler n’importe quoi ».
 

Pour conclure, Stéphane Duté juge que le système mis en place actuellement est un système qui interdit de dire la vérité.