fbpx

Tentative de lapidation à Dortmund : des migrants ont appliqué la charia

Trois immigrés adolescents ont lancé des pierres sur deux femmes transgenre de 50 et 37 ans à Dortmund, sans les blesser, en hurlant des insultes et affirmant que c’était leur « devoir » de les punir ainsi selon la loi islamique. D’origine africaine et parlant arabe, les jeunes migrants ont ensuite soumis leurs victimes à des attouchements sexuels. Les trois agresseurs ont été arrêtés par la police ; deux d’entre eux étaient déjà connus de leurs services pour des délits antérieurs.