fbpx

Ahok, gouverneur chrétien de Jakarta, jeté en prison pour blasphème

Ahok gouverneur chrétien Jakarta prison blasphème
 
Basuki « Ahok » Tjahaja Purnama a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir « blasphémé » contre l’islam et insulté des leaders spirituels musulmans. Il a été aussitôt incarcéré, ce mardi.
 
La sentence dépasse largement les réquisitions du procureur qui avait demandé un an avec sursis, d’autant que l’accusateur d’Ahok avait retiré sa plainte à la dernière minute, faute de preuves.
 
Mais les juges en ont décidé autrement. Ils ont retenu les paroles du gouverneur qui avait dénoncé lors d’une allocution publique l’interdit qui avait été adressé lors de précédentes élections à des musulmans de voter pour un non musulman, sur la foi d’un verset du Coran. Le gouverneur assurait aux musulmans qu’on leur avait menti et qu’on voulait les maintenir dans l’ignorance.
 
Ahok est à quelques mois de la fin de son mandat, ayant perdu le mois dernier les élections face à son rival – islamique – Anis Baswedan.
 
Michel Maas, correspondant de presse d’un média néerlandais, a souligné que l’affaire avait été fortement politisée par les musulmans opposants à Ahok. il ajoute que la sentence, lourde, ne saurait qu’encourager les musulmans radicaux à se mêler encore davantage de politique.