fbpx

L’Argentine salue la décision de l’ONU sur la plaque continentale qui lui livre les Malouines…

Mais les Falkands ont demandé une « clarification » au Royaume-Uni qui a minimisé l’importance de la décision prise par l’ONU à la suite d’une demande argentine de 2009. L’extension des eaux territoriales donnerait la souveraineté à l’Etat sud-américain sur cette zone potentiellement riche en pétrole. Selon le porte-parole du gouvernement britannique, le jugement de la Commission internationale n’est pas contraignant puisqu’elle a un rôle de conseil.