fbpx

Hanovre : un policier poignardé par une jeune islamiste allemande d’origine marocaine

Hanovre Policier Poignardé Islamiste Jeune Origine Marocaine

Lors d’un contrôle de routine au beau milieu de la gare, la jeune fille a sorti un couteau et agressé le policier avant d’être maîtrisée par un autre agent.


 
Lors d’un contrôle d’identité à Hanovre, une jeune allemande de quinze ans, d’origine marocaine, a poignardé le policier qui vérifiait son passeport. Elle avait été refoulée de Syrie où elle voulait combattre pour l’Etat islamiste. Ce type d’attaque, fréquent en Israël, indique que la guérilla se répand en Europe. L’affaire a eu lieu vendredi dernier et les médias français n’en ont pas parlé.
 
Selon l’hebdomadaire Bild, les faits se sont passés vendredi dernier à la gare de Hanovre. Une jeune fille voilée a éveillé l’attention du policier, qui travaillait avec un collègue et lui a demandé ses papiers. Elle l’a poignardé pendant qu’il était absorbé par la lecture de son passeport. Atteint profondément à la gorge, le policier a perdu beaucoup de sang mais a pu s’en sortir.
 

L’islamiste sans pitié pour le policier de Hanovre qu’elle a poignardé

 
D’après les témoins, la jeune Allemande d’origine marocaine n’a montré aucune pitié ni aucun intérêt pour le sort du malheureux, juste préoccupée par son voile, qui avait glissé pendant qu’elle frappait. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’une islamiste « autoradicalisée » surveillée par la police depuis le mois de novembre dernier. Selon le journal berlinois BZ, elle a vécu un moment à la frontière turco-syrienne mais n’a pas pu pénétrer la zone de combat et a été renvoyée à sa mère à Hanovre, ce qui a provoqué chez elle une frustration. Depuis elle était bien connue des services de police pour vol et agression.
 
Le cas de cette jeune Allemande est encore rare, mais au Proche Orient, les attaques au couteau sont monnaie courante et font partie d’une stratégie de guérilla, en Israël par exemple. Ainsi une jeune fille de treize ans a-t-elle poignardé un policier israélien, et la propagande palestienne représente même des moins de dix ans en action. Une attaque presque identique à celle de Hanovre a d’ailleurs eu lieu à Jérusalem selon le même scénario, mais le policier, plus méfiant, a pu éviter d’être poignardé et a tiré sur la jeune islamiste.
 

L’origine marocaine de la jeune Allemande est importante

 
Ce qui est intéressant dans le cas de Hanovre, c’est qu’il s’agit d’une jeune fille d’origine marocaine, et non syrienne ou palestinienne : c’est l’oumma islamiste qui a déclaré la guerre à l’Occident, sans faire de distinction entre Europe, Etats-Unis et Israël, et qui reprend maintenant les méthodes expérimentées au Proche Orient. Il semble bien que le choc des civilisations ait cessé d’être une théorie ou un fantasme pour entrer dans la réalité quotidienne. C’est peut-être pour cela que les médias français ont été jusqu’ici fort discrets : sous le règne de François Hollande, tout va bien, le chômage baisse, les agriculteurs sont juste un peu turbulents, et la sécurité des Français n’est pas menacée.
 

Pauline Mille