fbpx

Le président de la chambre des députés du Mexique menace l’Eglise

Mexique président chambre députés menace Eglise
 
Jesús Zambrano Grijalva souhaite que la secrétairerie du gouvernement intervienne auprès de la hiérarchie catholique afin que l’Eglise cesse d’intervenir « sur des terrains qui lui sont étrangers » : en clair, pour qu’elle arrête de s’opposer à la légalisation du « mariage » des couples homosexuels.
 
L’homme politique accuse l’Eglise d’avoir déjà « dépassé les bornes » : « Il ne se passera guère de temps avant que l’archidiocèse du primat du Mexique ne voue les institutions aux gémonies », a-t-il déclaré, parce que l’hebdomadaire du diocèse a qualifié le « mariage » homosexuel de faux droit, dont la revendication « fait violence à la réalité et met en péril ce que les Mexicains ont de plus cher : la famille ».
 
Et de préciser : « Aujourd’hui il n’existe pas de conception unique de la famille. Je dirais que la famille traditionnelle, malheureusement, est menacée de multiples façons, pour des raisons économiques, sociales, par les addictions, par les divorces ou par les actes de pédérastie de prêtres catholiques qui n’ont toujours pas été sanctionnés. »