fbpx

La plus haute cour de justice indienne vient de décider que les musulmans étaient libres d’ignorer les décrets des tribunaux islamiques en Inde. Elle n’a pas déclaré illégaux les tribunaux islamiques mais elle a adressé un mot d’avertissement aux institutions religieuses et signifié ainsi que la charia ne s’applique pas aux citoyens indiens·