fbpx

La Cour suprême de l’Oklahoma interdit la présence d’un monument dédié aux 10 commandements

(UCLA) de l’Oklahoma, qui avait déposé plainte il y a deux ans pour obtenir l’enlèvement d’un monument comportant le texte des dix commandements, installé il y a trois ans sur les escaliers du Capitole.
 
La justice a affirmé que la présence de ce monument violait l’article 2 de la constitution de l’Etat, qui affirme qu’aucun argent public ne doit servir, soutenir ou bénéficier à « toute secte, église, confession ou système religieux ».