fbpx

Des jeunes Népalaises vendues aux terroristes de l’Etat islamique en Syrie

Le 7 avril, les autorités népalaises ont arrêté un groupe de trafiquants qui vendaient des jeunes femmes innocentes pour 7.000 dollars aux combattants de l’Etat Islamique.
 
« Séduites » par l’argent promis, les jeunes Népalaises étaient vendues comme femmes aux terroristes, puis livrées à la prostitution ou utilisées comme boucliers humains dans les combats.
 
Ces jeunes femmes venaient essentiellement des classes les plus pauvres, choisies « parce que pauvres et dociles » selon un général du bureau central d’investigation Népalais.
Au moins six Népalais ont été arrêtés.