fbpx

Village rasé et jeunes filles kidnappées en nombre par la secte islamiste Boko Haram dimanche au Niger

Quelque 50 maisons du village de Bam dans l’état du Borno ont été réduites en cendre, tandis que le groupe lié à l’Etat islamique kidnappait un nombre encore indéterminé de jeunes filles.
 
Les responsables de ces exactions n’ont pas été le moins du monde inquiétés par les forces armées du Général Tukur Yusuf Buratai, théoriquement chargé de l’éradication des islamistes qui ravagent le pays, ainsi que le Nigeria, le Cameroun et le Tchad.
 
Pour mémoire, la plupart des 200 jeunes filles kidnappées à Chibok en avril 2012 sont toujours détenues par leurs ravisseurs. Le souhait du président nigérian, Muhammadu Buhari, de voir la secte réduite à néant d’ici à décembre semble n’être qu’un vœu pieux.