fbpx

Le cardinal Sarah écarté de la cérémonie d’ouverture de l’année académique à l’institut Jean-Paul II d’études sur le mariage la famille

cardinal Sarah écarté cérémonie ouverture année académique études mariage famille
 
La séance d’inauguration prévue dans la branche romaine de l’institut Jean-Paul II le 27 octobre prochain sera présidée par le pape François lui-même, vient de décider celui-ci.
 
Il veut décidément prendre la main sur cet institut attaché à l’enseignement traditionnel sur le mariage, et qui n’avait pas été invité aux synodes sur la famille : il y a quelques semaines, c’est lui également qui vient de nommer à sa tête un nouveau grand chancelier, Mgr Vincenzo Paglia, archevêque connu pour son progressisme en la matière, et un nouveau président, Mgr Pierangelo Sequeri, non moins controversé.
 
A Rome, certains considèrent le remplacement du cardinal Robert Sarah comme un soufflet, alors qu’il est connu pour ses positions conservatrices en matière d’enseignement et de liturgie. D’autres estiment que la marque d’attention du pape pour l’institut est au contraire bon signe, insistant pour dire que les nouveaux chefs ne peuvent de toute façon obliger les professeurs à modifier leurs convictions. Cette déclaration d’une « source interne » citée par le vaticaniste Edward Penton n’est pas forcément rassurante…