fbpx

Deux chrétiens ont été fouettés en place publique en Indonésie pour non-respect de la charia

chrétiens fouettés place publique Indonésie charia non respect
 
Les deux hommes, Dahlan Silitonga, 61 ans, et Tjia Nyuk Hwa, 45 ans, ont subi leur peine de six et sept coups de rotin respectivement devant une foule de 300 spectateurs, y compris des touristes venus de Malaisie, devant une mosquée de Banda Aceh.
 
Les deux hommes étaient accusés d’avoir parié des sommes d’argent : ils avaient joué à un jeu permettant de gagner des prix en monnaie en échange de pièces dans un parc d’amusement pour enfants.
 
Le maire de Banda Aceh a pleinement approuvé la punition publique, affirmant qu’elle se voulait dissuasive, « afin qu’on ne recommence pas à violer la charia islamique ».
 
Les membres de minorités menacés de procès qui leur font risquer la prison pour violation de la charia choisissent souvent la flagellation publique pour éviter une peine plus lourde.