fbpx

Le chiffre : 50%

Le chiffre - 50

C’est le nombre d’enfants anglais qui devraient vivre dans une famille monoparentale d’ici 2020 selon un récent rapport du Centre pour la Justice Sociale en Angleterre.

Il affirme que deux tiers des enfants seulement sont aujourd’hui dans des familles « intactes ». Cette cassure et cette instabilité sont particulièrement alarmantes chez les familles pauvres qui ont 50% de chances en moins d’être mariés et quatre fois plus de risques de se séparer.

40% des enfants entre 12 et 16 ans dans les classes plus aisées ne vivent plus avec leurs deux parents, cette proportion atteint 75% chez les enfants pauvres.

Presque la moitié de ces derniers entrent à l’école sans leurs deux parents, sept fois plus que dans les familles plus riches.