fbpx

La mère d’Amal Clooney raconte pourquoi elle n’a pas avorté

mère Amal Clooney raconte pourquoi pas avorté
 
La journaliste d’origine libanaise, Baria Alamuddin, a révélé dans Vogue qu’on lui avait recommandé d’avorter alors qu’elle était enceinte de sa fille Amal, en raison d’un problème de placenta previa qui a conduit à son hospitalisation pendant deux mois.
 
Elle a refusé de suivre les conseils des médecins après avoir eu des songes où elle voyait le visage de la fille qu’elle attendait. Des rêves récurrents où le visage de son futur bébé ne cessait d’apparaître – correspondant exactement, selon Baria Alamuddin, à celui qui devait se révéler lors de sa naissance.