fbpx

Stéphane Bern veut faire payer « d’urgence » l’entrée des cathédrales

Stéphane Bern payer urgence entrée cathédrales
 
C’est l’idée qu’a trouvée le « Monsieur Patrimoine » nommé par Emmanuel Macron pour sauver les chefs-d’œuvre en péril, déclarant en fin de semaine au Parisien que la France s’alignerait ainsi sur le reste de l’Europe. Westminster Abbey facture par exemple 24 euros l’entrée…
 
Il est vrai que si l’on ne considère plus une église ou une cathédrale comme la maison de Dieu, il n’y a aucune raison de l’ouvrir à chacun pour qu’il puisse venir prier, adorer, trouver un moment de paix et de beauté. Combien de conversions historiques par éblouissement dans les cathédrales de France – à commencer par celle d’Henri Charlier ?
 
Stéphane Bern prend certes acte du fait que grand nombre de visiteurs viennent simplement en touristes et en curieux. Mais même en ménageant (l’a-t-il seulement prévu ?) des possibilités d’entrée gratuite pour les catholiques qui s’y rendent dans le cadre du culte, le message est celui d’une apostasie nationale assumée.
 
Il paraît que « Paris n’a plus les moyens d’entretenir son patrimoine religieux ». Qu’on commence donc par démanteler tous les gadgets, les Paris-plage, les opérations d’art contemporain et les subventions les plus ahurissantes aux associations dans le vent…