fbpx

POLICIER Triple 9 ♥♥♥


 
Un Triple 9 est un code radio de la police d’Atlanta. Atlanta est la capitale de la Géorgie au sud-est des Etats-Unis. Ce Triple 9 indique le fait qu’un policier a été abattu, et gît grièvement blessé ou mort, et commande suivant la procédure d’usage à toutes les unités de police de converger vers le point du drame. Des criminels comptent se servir de ce Triple 9 afin de bénéficier de la dizaine de minutes de tranquillité nécessaire à un cambriolage audacieux et complexe en pleine ville ; il suffirait pour cela d’assassiner un policier, et que la chose soit immédiatement connue, dans un tout autre quartier de la vaste Atlanta. Offrir des vues d’Atlanta, ses différents quartiers et ses populations spécifiques, présente déjà une originalité appréciable par rapport aux décors habituels de Los Angeles ou New York, ou même San Francisco, Boston ou Detroit.
 
La ville d’Atlanta a été dans les années 1990-2000 la vitrine d’une certaine action sociale, avec des transports en commun efficaces, de nombreux logements sociaux. Mais elle a subi en de nombreux quartiers une paupérisation récente accompagnant une nouvelle immigration de peuplement Latino, encadrée par des gangs ultraviolents. Ce type de phénomène est à mettre en relation avec le sentiment d’invasion de beaucoup d’Américains et le succès actuel du candidat à la primaire républicaine Trump.
 

Triple 9 : l’exemple rare d’un film policier parfaitement réussi

 
Triple 9 relève donc du genre du film policier, et typiquement du sous-genre du film de gangsters. Ces derniers, avec leurs motivations, leurs fréquentations –guères recommandables évidemment –, sont fort bien décrits. Les tactiques actuelles des bandits sont finement rendues, avec l’usage intensif de nouvelles armes non létales ; le nombre de morts est ainsi considérablement réduit, avec des effets de neutralisation effectivement efficaces durant les quelques minutes de l’action des malfrats. Le film aborde des thèmes classiques, comme celui de la difficile reconversion des militaires, des interpénétrations possibles entre le milieu du crime et de la police, de la puissance des mafias.
 
Un des intérêts particuliers de Triple 9 tient à la présence de la mafia israélo-russe, en effet redoutable dans le monde actuel, fort influente dans le secteur du trafic d’armes. L’équipe de gangsters est tenue de diverses façons par cette mafia.
 
La police ne se montre pas au final en dessous de sa tâche. Les bons éléments dominent quand même les mauvais. Nul code d’honneur n’empêche dans la réalité les gangsters de se voler ou de s’assassiner les uns les autres. La morale restera sauve, les méchants ne prospèreront pas.
 
Triple 9 offre l’exemple rare d’un film policier parfaitement réussi.
 

Hector Jovien

 
Triple 9 Policier film