fbpx

Le chiffre : 200

200 policiers nettoyé camp immigrants

Près de 250 migrants étaient installés dans le camp de Téteghem.


 
C’est le nombre de policiers qui a entièrement nettoyé le camp d’immigrants de Téteghem, près de Calais, jeudi matin.
Après l’arrestation de 2 passeurs aux premières heures de la journée, la police a procédé à l’évacuation des immigrants, dirigés vers des gymnases alentour. Le maire se dit soulagé que sa demande ait enfin été entendue après des mois d’attente.
 

Le camp d’immigrants de Calais démantelé de peur qu’il ne serve de base de recrutement d’extrémistes

 
Connu pour être un vivier pour les passeurs anglais qui monnaient cher le passage Outre-Manche —1.500 euros — le camp était également un lieu de prosélytisme islamique ouvrant la porte au recrutement de djihadistes.