fbpx

L’Allemagne renonce à un projet de vente d’armes à la Russie

Le ministre allemand de l’Economie, Sigmar Gabriel, a confirmé l’information selon laquelle son pays renonce à un contrat de vente d’équipements militaires à la Russie, d’une valeur de quelque 100 millions d’euros selon la presse. Le groupe de défense Rheinmetall devait construire un centre de formation à Mulino, dans la région de la Volga, pour former 30.000 soldats des unités russes d’infanterie et de blindés par an. L’Allemagne outrepasse ainsi le régime de sanctions décidé par l’Union européenne à la suite des événements d’Ukraine.