fbpx

Après l’attentat de Manhattan, Donald Trump annonce la fin du programme de visas de la « diversité »

Après attentat Manhattan Donald Trump annonce fin programme visas diversité
 
Grâce à ce programme, le suspect principal du sanglant attentat, Sayfullo Habibullaevic Saipov, avait pu faire rentrer 23 personnes au moins aux États-Unis à sa suite : « Cela n’est pas acceptable », a déclaré le président des États-Unis lors d’une réunion de son cabinet mercredi.
 
Saipov, citoyen d’ Ouzbékistan, est entré aux États-Unis en 2010 à la faveur du programme de la « diversité » qui offre des « cartes vertes » par loterie.
 
Appelant à des procédures plus rapides et des sanctions plus lourdes pour les suspects d’activités terroristes, Donald Trump a ajouté : « Nous devons être beaucoup plus durs. Nous devons être beaucoup plus intelligents. Et il nous faut être beaucoup moins politiquement corrects. Nous sommes tellement politiquement corrects que nous avons peur de faire quoi que ce soit. »