fbpx

“ Charlie Hebdo ” : 10 morts, 8 églises incendiées au Niger

C’est le Niger qui a connu en fin de semaine les débordements les plus violents à la suite de la sortie du dernier numéro de l’hebdomadaire, avec des manifestations contre le « blasphème » constitué par la caricature de Mahomet.
Des émeutes qui ont causé dix morts et provoqué l’incendie de dix églises.
La présence du président Mahamadou Issoufou à la marche de Paris il y a une semaine a particulièrement irrité les musulmans du Niger.