fbpx

Exposition : HISTOIRE /HISTOIRE DE L’ART L’Empire des Roses ♥♥

Exposition HISTOIRE ART Empire Roses film jovien
 
L’Empire des Roses est la grande exposition temporaire que propose actuellement le Louvre-Lens. L’Empire des Roses est un des surnoms traditionnels, depuis le seizième siècle au moins, de la Perse, renommée Iran au vingtième siècle. Les roses sont des fleurs traditionnellement très appréciées en Iran, cultivées avec soin suivant un art horticole millénaire ; elles sont très chantées par les poètes. La poésie persane est très renommée pour sa finesse et sa délicatesse d’expression.
 
L’Empire des Roses présente l’Iran au XIXème siècle, sous la dynastie des Kadjars (1779-1925). L’Iran est assurément un grand pays, de civilisation antique et prestigieuse. Son histoire est trop peu connue en France. En fait, nous supposons que le grand-public ne doit rien savoir ou presque de l’Iran au XIXème siècle. L’exposition offre donc l’occasion rare de le découvrir, et ce de la façon la plus agréable, à travers des objets d’Art. Le descriptif de l’exposition vante les « chefs d’œuvres » qui seraient montrés, dans une mise en scène du couturier Christian Lacroix. Chef d’œuvre est peut-être un peu excessif, mais les objets séduisent en effet par la façon dont ils sont combinés, de façon cohérente : ils évoquent vraiment un cadre de vie, une époque. Sont donc juxtaposés des tapis persans, des tableaux, des tapisseries, des services à thé, des costumes masculins et féminins, civils et militaires, et des photographies. La photographie, via des voyageurs européens, a en effet pénétré assez vite en Iran. Il y a aussi quelques armes d’époque, de prestige et de guerre, les plus intéressants objets de l’exposition selon nous, et qui marquent la transition finalement brutale, en quelques décennies, d’une Renaissance tardive à l’âge moderne, du mousquet au fusil.
 

L’Empire des Roses pour rêver d’Ispahan et voyager jusqu’à Lens 

 
L’Empire des Roses sait restituer toute une société, du moins dans ses élites princières ou locales, et sa classe moyenne marchande. L’influence culturelle de l’Europe en Perse, que l’on pourrait croire trop isolée par la géographie et par son cadre mental strictement islamique et chiite, s’y manifeste de plus nettement au fil du siècle. L’armée, l’Etat, sont modernisés sans que ces réformes soient assez profondes pour assurer stabilité intérieure, crédibilité sur le plan international, ou a fortiori décollage économique. Dans le domaine artistique, la peinture est de plus nettement influencée par les modèles européens. L’Islam chiite admet facilement les représentations humaines ou animales, contrairement à la branche sunnite qui connaît néanmoins de notables exceptions.
 
L’exposition permet de découvrir les chahs de Perse, leurs principaux ministres, les personnalités remarquables de l’époque ainsi que les voyageurs européens, rares, en insistant sur les artistes qui ont dessiné, peint ou photographié le pays et ses habitants. Un livret de visite adapté est proposé pour les enfants : ils chercheront par exemple sur des tableaux un chat persan animal favori du chah persan de l’époque…
 
L’Empire des Roses fait rêver d’Ispahan, et invite déjà au voyage jusqu’à Lens !
 

Hector JOVIEN

 
L’Empire des Roses, au Louvre-Lens, jusqu’au 23 juillet 2018
 

Louvre-Lens 99 rue Paul Bert – 62300 Lens

 
Le musée est ouvert  tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h (dernier accès et fermeture des caisses à 17h15).
 
Tarif plein : 10€ / 18 – 25 ans : 5€ / – 18 ans : gratuit