fbpx

Tollé autour des « zones de non-droit » en Europe évoquées par Fox News

Fox News  zones de non-droit  Paris Europe apartheid
 
Il y a dix jours, la chaîne américaine Fox News diffusait aux Etats-Unis un reportage décrivant une islamisation de Paris, ville dans laquelle régneraient des zones de non-droit où serait pratiquée la charia. Le reportage, accompagné du commentaire d’un « expert », Nolan Peterson, et de cartes répertoriant ces zones interdites ou « no-go zones », avait immédiatement suscité un tollé.
 
En France d’abord, mais également en Angleterre puisqu’un autre reportage de la chaîne Fox News avait affirmé que la ville de Birmingham, au Royaume-Uni, était entièrement musulmane et qu’aucun non-musulman ne pouvait y pénétrer.
 

Le journaliste de Fox News parle de « zones interdites » dans Paris

 
Le journaliste de Fox News, présenté comme « spécialiste des zones de conflits » et vétéran de guerre, parlait sur fond de carte présentant ces zones au Père Lachaise, à Barbès, ou encore dans le quartier République de Paris. Les images qui accompagnaient le reportage étaient celles des émeutes de banlieues de 2005 ; de quoi inquiéter en effet.
 
Tollé. Le Petit Journal a lancé une série de reportages pour ridiculiser celui de la Fox News. Anne Hidalgo a annoncé qu’elle allait porter plainte contre la chaîne américaine et même François Hollande est intervenu, affirmant qu’il préférait le Petit Journal à Fox News.
 
Samedi dernier, la chaîne américaine a officiellement présenté ses excuses aux Français et parlé d’« erreurs regrettables ».
 

Fin de l’histoire. Et pourtant…

 
Les cartes présentées étaient fausses, c’est vrai : la charia ne s’applique ni dans le quartier de la République à Paris, ni dans celui du Père Lachaise.
 
Mais le problème existe-t-il, oui ou non, quelques kilomètres plus loin, juste derrière le périphérique parisien ? Voilà une question que le Petit Journal aurait été bien inspiré de traiter.
 
Est-il vrai oui ou non que certains quartiers sont désertés par la police ?
 
Est-il vrai que les pompiers y sont caillassés ? Est-il vrai que les écoles y sont la cible d’attaques à la voiture bélier ?
 

Certains soutiennent Fox News, affirmant qu’il existe des zones de non-droit en Europe

 
C’est un fait. Si certaines zones aux alentours de Paris ne sont pas encore Bagdad, restons mesurés, elles ont totalement échappé au contrôle de l’Etat français.
 
Nigel Farage, président du parti indépendantiste britannique a pris la défense de Fox News, affirmant qu’il existait bien en Europe des zones qui ont complètement échappé au contrôle des Etats.
 
Faut-il simplement rappeler ces 1.400 fillettes devenues esclaves sexuelles d’un gang musulman pendant des années sans qu’aucun policier ou fonctionnaire, pourtant au courant, n’ose parler ? Cela s’est passé au Royaume-Uni – très récemment.
 
Mais David Cameron, Premier ministre britannique, a préféré qualifier l’expert de Fox News de « parfait idiot » que de parler du problème lui-même.
 
Le gouverneur américain de Louisiane d’origine indienne, Bobby Jindal, a également soutenu les propos de Fox News : les immigrés musulmans essaient de « coloniser les pays occidentaux » a-t-il affirmé, avant d’ajouter que ces zones de non-droit n’existaient pas « officiellement », mais « en pratique ».
 

Manuel Valls parle d’« apartheid » dans certains quartiers en France

 
Ainsi, Birmingham n’est pas entièrement musulmane. Il aurait été correct de dire que certains quartiers de la ville le sont. C’est ce que déclare l’institut américain Gatestone, qui vient de publier un rapport affirmant qu’il existait bien en France des zones dans lesquelles les Français ne s’aventuraient pas et dans lesquelles la police elle-même ne faisait plus son travail. Ces zones ne sont pas dans Paris : elles sont simplement quelques kilomètres plus loin.
 
D’ailleurs, mardi, le Premier ministre Manuel Valls a parlé d’« apartheid » en France : « Un apartheid territorial, social et ethnique s’est imposé à notre pays », a-t-il affirmé.
 
Quelle différence finalement ? Une partie de la gauche a beau parler d’un mot malheureux du Premier ministre, le constat est bien là : certaines zones ont complètement échappé à la culture française, mais également à ses institutions.
 
La différence entre les propos de Fox News et ceux de Manuel Valls, c’est que le second rejette la faute sur les Français !

Bien mettre le lien interne