fbpx

Gabegie autour des cours de langue et des formations prodigués aux « demandeurs d’asile » en Allemagne

Gabegie cours langue formations prodigués demandeurs asile Allemagne
 
Ces cours sont dispensés par l’Agence fédérale pour l’emploi (BundesArbeitsamt) et financés à hauteur de quelque 400 millions d’euros par an par le contribuable.
 
Kay Scheller, président de la Cour fédérale des comptes, relève par exemple que certaines prestations ont été payées deux fois sans que le remboursement du trop-perçu ait été toujours réalisé. Par manque de matériel pédagogiques, certains cours, financés, se sont vidés et ont été annulés. Et des formations au marché du travail ont été dispensées à des enfants de 13 ans !
 
Dans la même veine, rappelons qu’il avait été révélé en décembre dernier que la petite ville de Bad Berleburg (20.000 habitants), en Rhénanie du Nord-Westphalie, avait dépensé jusqu’à 500.000 euros par mois pour loger et accompagner vingt-et-un de ses immigrés illégaux. L’an dernier, la totalité de l’excédent budgétaire fédéral allemand est allé au financement des migrants.