fbpx

La photo : La jeune autrichienne partie « servir » l’Etat islamique battue à mort après sa tentative de fuite

jeune autrichienne état islamique mort fuite
 
Samra Kesinovic, était dans un camp à Raqqa avec une autre jeune fille avec laquelle elle avait commencé à fréquenter la mosquée de Vienne où sévissait l’Imam radical Ebu Tejma, récemment arrêté pour financement du terrorisme.
 
Les deux jeunes filles avaient confié à leur parents vouloir quitter l’enfer du camp, mais avaient peur de revenir en Autriche, dans la mesure où elles apparaissaient sur des posters de propagande de recrutement islamiste.