fbpx

Une religieuse témoigne sur l’action du pape Pie XII en faveur des juifs pendant la guerre 1939-1945

Pie XII action faveur juifs religieuse guerre 1939-1945
 
Dans le cadre d’un « projet mémoire 2015 », une religieuse italienne de 95 ans est attendue ce jeudi à Rome, si sa santé le permet, pour témoigner du comportement de l’Eglise, et notamment du pape Pie XII, pendant la Seconde Guerre mondiale.
 

L’action de Pie XII pendant la guerre de 1939-1945

 
Elle est l’une des rares survivantes témoins de cette période et son témoignage sera précieux pour réhabiliter le pape Pie XII, injustement accusé depuis des décennies d’avoir laissé perpétrer la déportation et le massacre des juifs pendant la guerre de 1939-1945.
 
L’histoire de cette religieuse fait d’ailleurs l’objet d’un spectacle spécialement destiné aux écoliers, également présenté ce jeudi à Rome : il y a 70 ans, son couvent des sœurs de Saint-Joseph avait caché des enfants juifs pendant les rafles nazies.
 

Deux juifs, sauvés par des religieuses, acceptent également de témoigner

 
Deux juifs sauvés par ces religieuses ont également accepté de venir témoigner.
 
Pendant la période de l’occupation allemande, 155 monastères et couvents romains abritèrent quelque 5.000 juifs, sur ordre du pape Pie XII. La résidence pontificale de Castel Gandolfo abrita quant à elle 3.000 juifs, l’université pontificale Grégorienne une soixantaine, et d’autres juifs vivaient cachés dans les souterrains de l’Institut biblique.
 
Les récits de survivants confirment les témoignages recueillis au fil des années sur la cohabitation entre juifs et religieuses pendant des années : les jeux d’enfants dans les cloîtres normalement voués au silence, l’aide des réfugiés aux tâches quotidiennes, l’éducation des enfants assurée par les religieuses avec les jeunes femmes juives… Plusieurs témoignages attestent également que les hommes juifs portaient parfois la soutane par prudence, au cas où des Allemands ou des responsables fascistes viendraient à entrer soudainement dans les couvents.
 

Près de 860.000 juifs sauvés par l’intervention du pape Pie XII en 1939-1945

 
Des recherches récentes contredisent les rumeurs colportées depuis quelques années sur le pape Pie XII : près de 860.000 juifs ont été sauvés de la déportation grâce à sa discrète intervention.
 
A la mort de Pie XII en 1958, Golda Meir, qui était alors ministre israélien des Affaires étrangères, avait d’ailleurs déclaré : « Quand le terrible martyre de notre peuple arriva, pendant la décennie de la terreur nazie, la voix du Pape s’éleva pour les victimes (…) Nous pleurons un grand serviteur de la paix. » Plus récemment encore, en 2007, le rabbin David Dalin publiait son livre Pie XII et les juifs et réclamait alors le titre de « Juste parmi les Nations » pour le défunt pape.
 
Par ailleurs, un nouveau film sur l’histoire de Pie XII et les juifs, relatant l’histoire d’un journaliste contemporain découvrant son rôle héroïque, sera présenté au Vatican début mars. Shades of Truth sera ensuite présenté au festival de Cannes.