fbpx

Quelques dollars des Rockefeller contre le réchauffement climatique

Rockefeller contre réchauffement climatique
 
Comme plusieurs milliardaires et fondations philanthropiques, la fondation des frères Rockefeller s’est engagée aujourd’hui à réduire ses investissements dans le secteur des énergies fossiles au nom de la lutte contre le réchauffement climatique, au lendemain de la marche des peuples contre le climat et à la veille d’un sommet réunissant 140 chefs d’Etats à New-York au siège des Nations Unies.
Une décision prise dans le cadre de la coalition Global Divest-Invest, qui annonce aujourd’hui une réduction totale des investissements de 50 milliards de dollars. Depuis sa création, il y a trois ans, cette coalition a en effet attiré 650 personnes et 180 institutions.
 
« Nous sommes absolument convaincus que si John D. Rockefeller était en vie aujourd’hui, en tant qu’homme d’affaires avisé tourné vers l’avenir, il se désengagerait des énergies fossiles et investirait dans les énergies propres et renouvelables », a déclaré Stephen Heintz, un héritier du fondateur de la compagnie pétrolière.
 
C’est la fondation philanthropique des Rockefeller, dont les avoirs sont estimés à 860 millions de dollars, qui va retirer ses investissements. Une somme dérisoire qui en dit long sur l’hypocrisie de l’engagement.
 
Mais si le montant est minime, le geste n’est pas anodin : c’est une révérence faite au mondialisme et à sa religion climatique.