fbpx

Sondage : 41 % des Américains pensent que dinosaures et hommes ont pu coexister sur la Terre

Sondage : 41 % des Américains pensent que dinosaures et hommes ont pu coexister sur la Terre   Le débat sur les dinosaures vient d’être relancé une fois encore par la sortie du film Jurassic World, dans lequel des hommes sont menacés par des dinosaures qu’ils viennent de « réveiller » en trafiquant des ADN… L’institut de sondage américain YouGov en a profité pour poser la question à 1.000 adultes américains : pensent-ils que les dinosaures et les hommes aient pu coexister à un moment donné de l’Histoire. ? En dépit de la doxa scientifique qui affirme qu’une telle coexistence est impossible, 41 % des personnes interrogées ont répondu « oui ».   Selon ce sondage, 41% des Américains pensent que dinosaures et humains ont pu coexister, 16% ne se prononcent pas   41 %, c’est le pourcentage des personnes interrogées qui ont répondu qu’il était « probable » ou « certain » que dinosaures et hommes aient coexisté sur la Terre. A noter que le sondage, avec une marge d’erreur de 4 points, révèle également que 16 % des Américains ne se prononcent pas : 16 % qui pourraient donc basculer d’un côté ou de l’autre et changer la majorité.   Des chiffres qui semblent incroyables pour la France, pays dans lequel règne un conformisme intellectuel totalitaire, mais qui peut s’expliquer par la présence, dans de nombreux musées américains, d’une chronologie biblique de l’Histoire de la Terre, dans laquelle hommes et dinosaures ont pu cohabiter… Peut-être faut-il y voir aussi l’influence de films grand public comme la série des Jurassic Park, et l’importance qu’ils ont dans la création d’une « culture commune » populaire ?   Les Américains capables de remettre en cause la doxa scientifique pour des raisons religieuses   La majorité des personnes s’identifiant elles-mêmes comme religieuses ont d’ailleurs répondu que les dinosaures et les hommes avaient cohabité.   Lors de ce même sondage, 54 % des personnes ont correctement répondu qu’il était impossible de créer des clones de dinosaures à partir de l’ADN retrouvé dans des fossiles. Des chiffres qui montrent que les personnes sondées n’ignorent pas tout de la science, mais bien qu’elles refusent d’adhérer par principe à tout ce qui est présenté comme vérité scientifique.   Béatrice Romée https://www.yahoo.com/tech/s/flintstone-facts-41-percent-americans-213419346.html http://www.cnet.com/news/um-survey-finds-41-percent-of-americans-believe-humans-and-dinosaurs-lived-together/ Mots-clés : Sondage Américains dinosaures hommes coexister Terre
 
Le débat sur les dinosaures vient d’être relancé une fois encore par la sortie du film Jurassic World, dans lequel des hommes sont menacés par des dinosaures qu’ils viennent de « réveiller » en trafiquant des ADN… L’institut de sondage américain YouGov en a profité pour poser la question à 1.000 adultes américains : pensent-ils que les dinosaures et les hommes aient pu coexister à un moment donné de l’Histoire. ? En dépit de la doxa scientifique qui affirme qu’une telle coexistence est impossible, 41 % des personnes interrogées ont répondu « oui ».
 

Selon ce sondage, 41% des Américains pensent que dinosaures et humains ont pu coexister, 16% ne se prononcent pas

 
41 %, c’est le pourcentage des personnes interrogées qui ont répondu qu’il était « probable » ou « certain » que dinosaures et hommes aient coexisté sur la Terre. A noter que le sondage, avec une marge d’erreur de 4 points, révèle également que 16 % des Américains ne se prononcent pas : 16 % qui pourraient donc basculer d’un côté ou de l’autre et changer la majorité.
 
Des chiffres qui semblent incroyables pour la France, pays dans lequel règne un conformisme intellectuel totalitaire, mais qui peut s’expliquer par la présence, dans de nombreux musées américains, d’une chronologie biblique de l’Histoire de la Terre, dans laquelle hommes et dinosaures ont pu cohabiter… Peut-être faut-il y voir aussi l’influence de films grand public comme la série des Jurassic Park, et l’importance qu’ils ont dans la création d’une « culture commune » populaire ?
 

Les Américains capables de remettre en cause la doxa scientifique pour des raisons religieuses

 
La majorité des personnes s’identifiant elles-mêmes comme religieuses ont d’ailleurs répondu que les dinosaures et les hommes avaient cohabité.
 
Lors de ce même sondage, 54 % des personnes ont correctement répondu qu’il était impossible de créer des clones de dinosaures à partir de l’ADN retrouvé dans des fossiles. Des chiffres qui montrent que les personnes sondées n’ignorent pas tout de la science, mais bien qu’elles refusent d’adhérer par principe à tout ce qui est présenté comme vérité scientifique.
 

Béatrice Romée