fbpx

Soutien islamique massif pour l’assassin du ministre pakistanais anti-blasphème

Soutien islamique massif assassin ministre pakistanais

Shahbaz Bahtti était connu pour avoir pris fait et cause pour la liberté religieuse et il ne craignait pas de dénoncer la persécution religieuse, au péril de sa vie.


 
Voilà cinq ans, le ministre musulman libéral opposé à la loi sur le blasphème Salman Tasir prenait la parole après le meurtre du seul ministre chrétien du gouvernement pakistanais, Shahbaz Bhatti, lorsqu’il fut abattu à son tour par un taliban pakistanais, Mumtaz Qadri. Celui-ci vient d’être pendu, et ceci a provoqué une vague de ferveur populaire à son endroit, puisque plus de cent mille personnes se sont rassemblées à Rawalpindi, portant des pancartes « Je suis Qadri ». Plus inquiétant encore, l’imam Mohamed Asim, l’un des plus populaires d’Angleterre, suivi par des centaines de milliers de fidèles, a tweeté toute son admiration au « martyr » Qadri, dont l’acte a été commis selon lui « pour l’honneur du prophète ».