fbpx

USA : le pouvoir d’achat de la « communauté » LGBT dépasse celui des Asiatiques

USA Pouvoir achat LGBT Dépasse Asiatiques
 
Au terme d’une étude menée sur dix ans sur le pouvoir d’achat des groupes aux USA, dits communautés, le sociologue Bob Witek a conclu que le revenu disponible de la communauté LGBT croît à toute vitesse, qu’il dépasse celui des Asiatiques et tend à rejoindre celui des Noirs et des hispaniques. Ce qui traduit une mutation de la société américaine.
 
L’étude de Bob Witek porte d’abord sur la communauté LGBT considérée pour elle-même. La croissance de son pouvoir d’achat est forte et soutenue : il est passé d’un peu plus de 800 milliards de dollars en 2012 à 917 milliards en 2015, les mille milliards sont pour demain. Parce que les gays, lesbiennes, bi et trans n’ont plus la moindre honte à s’afficher. Sept pour cent des adultes se disent LGBT aujourd’hui aux USA. Et le « mariage gay » a changé l’équilibre de la société américaine en profondeur. Selon Bob Witek, c’est une mutation acquise et définitive, « le génie ne va pas rentrer dans la bouteille ».
 

Aux USA les entreprises soutiennent la communauté LGBT

 
Cela a notamment pour conséquence que « les familles homo sont devenues une évidence. Elles achètent des voitures, elles font des courses pour leurs enfants ». En d’autres termes, elles ont un profil de dépenses qui se rapproche de la moyenne, avec des revenus relativement plus haut.
 
Sans doute, malgré les efforts de l’Etat fédéral et notamment de la Cour suprême, de nombreux Etats votent-ils des lois restreignant les droits des LGBT. Mais, constate Witek, les grandes entreprises combattent ce mouvement, soit par intérêt, soit par idéologie : toujours est-il que « Dow Chemical Co, Salesforce.com, Walt Disney, et quelques autres, font pression sur les États pour qu’ils retirent ces lois discriminatoires anti LGBT ».
 

Le pouvoir d’achat LGBT devant celui des Asiatiques

 
Si on la compare à d’autres minorités, la communauté LGBT, avec 917 milliards, arrive troisième derrière la communauté hispanique, 1.300 milliards, la communauté noire, 1.200 milliards, et les Asiatiques, 825 milliards. Mais le centre Selig d’étude de la croissance économique de l’université de Georgie, qui a colligé ces chiffres, précise que le pouvoir d’achat des communautés ethniques incluent celui des enfants, alors que celui des LGBT ne concerne que les adultes. Son potentiel de croissance rapide dans les prochaines années est donc grand. Pour mémoire, le revenu disponible de tous les habitants des USA est estimé à treize mille cinq cent milliards de dollars (13.500). Le poids de l’argent rejoint donc celui de la propagande pour pousser la société américaine, à commencer par ses entreprises, à devenir LGBT-friendly.
 

Pauline Mille