fbpx

CONTE (ENFANTS)
Vaiana, la légende du bout du monde ♥♥


 
Vaiana, la légende du bout du monde est le dessin animé annuel des studios Disney. Il s’adresse avant tout aux enfants, et sort stratégiquement quelques semaines avant les vacances de Noël. Vaiana est la dernière princesse de Disney, même si elle définit comme « fille de chef et non princesse », selon un humour auto-référencé…Cette préadolescente de 10-12 ans est une héroïne polynésienne, téméraire navigatrice. Elle accomplira un voyage initiatique, en compagnie d’un demi-dieu polynésien Maui, au départ peu enthousiaste.
 
Disney a osé recourir à la mythologie polynésienne, soit une première audacieuse. Pourquoi pas ? Ce qui est amusant est que le discours politiquement correct d’écoute et d’attention aux autres cultures, typique du Disney actuel, s’est retourné contre ses initiateurs, maintes associations militantes polynésiennes trouvant l’approche de leur civilisation simpliste et caricaturale. Les Polynésiens du film ressembleraient à des caricatures physiques de Polynésiens ; en fait, une simplification du type humain est inévitable en dessin animé, et il s’avère juste dans les silhouettes, sans rien de moqueur. Nul doute que la mythologie polynésienne a été réinterprétée de façon approximative : mais qui la maîtrise vraiment ? Pratiquement plus personne, pas même sur les îles originelles. De toute façon, il s’agit d’un film pour enfants, et certainement pas d’une œuvre documentaire à prétention ethnographique. Et le point de vue de Vaiana, la légende du bout du monde est éminemment sympathisant, pour une civilisation de navigateurs il est vrai remarquables.
 

Vaiana, la légende du bout du monde : réussi, avec une pointe précieuse d’originalité

 
Vaiana vit dans un monde mythologique inconnu des Européens, jeunes ou moins jeunes, mais qui, via le filtre adapté des réalisateurs, s’avère directement accessible. Ces dieux sont capricieux, sont plus ou moins bons, un peu comme les Olympiens plus familiers. Le personnage principal, curieux, volontaire, dévoué, est particulièrement positif et sympathique. Elle ose défier les coutumes, en fait récentes, de son île, interdisant les voyages maritimes. Il y a eu quelques cas aberrants de régressions de ce type dans les espaces polynésiens ou mélanésiens. Or, le soutien de la grand-mère de Vaiana, prophétesse, lui permet de dépasser ce tabou ; elle doit délivrer un demi-dieu prisonnier, et, avec son aide, rétablir un ordre du monde perturbé. Le duo progressera d’épreuve en épreuve, et d’île en île. Le demi-dieu dépassera son égoïsme initial, et un caractère craintif derrière la forfanterie. Cette aventure finira fort bien, comme il se doit dans un film pour enfants. Vaiana, la légende du bout du monde est donc selon nous réussi, avec une pointe précieuse d’originalité par son décor inusité et rendu avec art.
 

Hector JOVIEN

 
Vaiana légende bout monde conte enfants dessin animé