La Congrégation pour la Doctrine de la foi ne met plus en garde les théologiens « dissidents »

Congrégation Doctrine foi théologiens dissidents

L’archevêque espagnol, Luis Ladaria, est le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. Le théologien jésuite est représenté lors d’une conférence de presse du Vatican en 2015.


 
Selon un article de la revue catholique de gauche américaine, National Catholic Reporter, il n’y a pas eu d’action disciplinaire à l’encontre d’un théologien enseignant des hérésies depuis l’élection du pape François en mars 2013.
 
Le journal a pris contact avec plusieurs théologiens qui avaient eu maille à partir avec la CDF dans un passé récent : aucun d’entre eux n’a eu de nouvelles sous François.
 
Le NCR cite le cas d’un prêtre irlandais, le P. Tony Flannery, qui avait été sanctionné par la Congrégation pour la Doctrine de la foi. Il s’attendait à faire l’objet de nouvelles mesures disciplinaires après qu’il a célébré la messe malgré sa suspens a divinis. Mais il n’a pas eu la moindre nouvelle de Rome.