fbpx

Sus au célibat : il est à l’origine des abus sexuels commis sur les enfants par les prêtres catholiques…

prêtres catholiques célibat origine abus sexuels commis enfants
 
La « culture du célibat » est à l’origine de tous les abus. Et ce célibat, il existe principalement dans la religion catholique. C’est un rapport de 384 pages, publié mercredi par l’Université RMIT de Melbourne en Australie, qui applique ce raisonnement méthodique, immédiatement repris par la presse russe (orthodoxe), via RT
Écrit par deux prêtres catholiques (dont un réduit à l’état laïc), cette étude de cinq ans basée sur 26 commissions et enquêtes royales prétend qu’un célibat obligatoire et une culture du secret au sein d’un clergé entièrement dominé par les hommes sont « le principal facteur de risque précipitant l’abus sexuel d’enfants ».
L’une de ses conclusions les plus provocatrices est que près de 7 % du clergé catholique aurait maltraité des enfants entre 1950 et 2000 ! Des religieuses, mais surtout des prêtres et des évêques. Le rapport cite même la décision du pape Pie X, de 1910, de réduire l’âge de la communion (et donc de la confession) à sept ans, qui a mis indirectement les enfants en danger….
« Ils vivaient dans des communautés religieuses toutes masculines. Ils devaient se contenter d’une image sacralisée d’une Vierge sans sexe. C’était une recette pour une catastrophe psycho-spirituelle. » Et de souligner le risque spécifique toujours encouru par les 9.000 orphelinats catholiques dans le monde entier…
Marions les prêtres et il n’y aura plus de problème – la ritournelle a déjà été entendue.