fbpx

Un projet de loi en Irak autoriserait le mariage pour des enfants dès l’âge de 9 ans

projet loi Irak mariage enfants âge 9 ans
 
Autre manière d’annoncer le projet : le gouvernement irakien projette d’accorder la possibilité à des hommes adultes d’épouser des petites filles… Ce sont des députés chiites conservateurs qui ont proposé d’amender la loi sur le statut personnel de 1959 interdisant le mariage avant 18 ans et le retirant surtout des mains des oulémas.
 
La proposition de loi stipule en effet qu’« un mariage peut être contracté (…) par toute personne autorisée à se marier selon les décisions des juristes du courant religieux (chiite ou sunnite) à laquelle elle appartient ». Et comme le prophète Mahomet a épousé la petite Aïcha âgée de neuf ans, il ne sera pas « haram » (interdit) de l’imiter.
 
Cette annonce a provoqué des manifestations publiques en Irak, menées par des groupes de défense des droits des femmes et des activistes. « Les garçons et les filles d’Irak, déjà victimes de graves violations résultant d’années de conflit, risquent maintenant d’être privés de leur enfance », a déclaré l’envoyé de l’ONU. Pour un militaire à la retraite de la ville de Kout, au sud de Bagdad, « C’est une loi digne de l’Etat islamique qui donne une couverture légale au viol des enfants ».
 
En Irak, environ une fille sur cinq est mariée avant d’avoir 18 ans, car elles peuvent se marier dès 15 ans avec le consentement parental, selon l’UNICEF (consentement qui doit davantage répondre au demandeur masculin qu’à la libre volonté éclairée de la toute jeune fille).
 
La proposition irakienne a été approuvée en principe par le Conseil des représentants selon les médias locaux.