fbpx

Chez Qantas, on évite désormais de parler de maris et femmes, de papas et de mamans

Qantas maris femmes papas mamans
 
Le politiquement correct et désormais la règle pour le personnel de bord de la compagnie aérienne d’Australie qui vient de recevoir de nouvelles directives sur le vocabulaire à employer en s’adressant aux voyageurs.
 
C’est à l’occasion du « mois de l’esprit d’inclusion » célébrée chaque année par Qantas que le personnel a reçu une liste des expressions « potentiellement offensantes » : ainsi « le recours habituel aux terme “mari” et “femme” peut renforcer l’idée que les gens se trouvent toujours au sein de couples hétérosexuels ».
 
« De même, le fait de se référer toujours à “papa et maman” peut conduire de nombreuses familles à se sentir exclues – à la fois les couples de même sexe et les familles monoparentales… », poursuit le document qui a été amplement brocardé dans la presse tabloïde australienne.
 
Il propose aussi aux 30.000 employés de Qantas de ne plus parler de « l’installation » d’Européens en Australie mais de préférer des mots comme « colonisation, occupation, ou invasion ».
 
Les recommandations ont été établies en collaboration avec le Conseil pour la diversité australien.