fbpx

Le Sinn Fein interdit à ses membres de voter en conscience sur la question de l’avortement

Sinn Fein interdit membres voter conscience question avortement
 
Allant à l’encontre de la volonté du chef du parti, Peadar Toibin, personnellement et ouvertement opposé à la modification de la constitution irlandaise pour en faire disparaître la protection des enfants conçus, l’assemblée du Sinn Fein a voté pour le soutien à l’abolition du Huitième amendement et à l’autorisation de l’avortement en cas de danger pour la santé physique ou mentale de la mère.
 
De très nombreux avortements parmi les quelque 200.000 interventions par an réalisées dans la Grande-Bretagne voisine, sont « justifiés » précisément par des questions de santé mentale.
 
Cette politique s’imposera au Sinn Fein aussi bien en Irlande du Nord qu’en Irlande, une motion proposant de laisser à chaque élu la liberté de vote en la matière ayant été rejetée dimanche soir.