fbpx

Vladivostok – le port russe militaire à l’aplomb du Japon – a fêté mardi l’ouverture de la session d’exercices navals conjoints russo-indiennes lancés en 2003. La phase active comprend des manœuvres techniques, la protection des navires, l’échange d’hélicoptères et des tirs de missiles et d’artillerie sur des cibles maritimes et aériennes·