fbpx

Le chiffre : 45,6

45 pourcentage Corses voté coalition autonomistes indépendantistes modérés élections
 
C’est le pourcentage des Corses qui ont voté dimanche pour la coalition des autonomistes et des indépendantistes modérés (Talamoni – Simeoni) aux élections pour l’assemblée territoriale unique. Les droites ensemble atteignent 27,74 %, la république en marche 11,26 % et toutes les autres listes sont éliminées pour le deuxième tour, les indépendantistes réels à 6,69 %, la France insoumise, seule liste de gauche, à 5,68 %, le FN à 3,28 %. Le premier parti en Corse, comme sur le continent, est celui des abstentionnistes, 47,83 %. Le principal enseignement est que la stratégie Mélenchon Marine Le Pen a perdu : en Corse, la question sociale passe loin derrière la question identitaire. On ne veut pas l’indépendance, mais on veut se dégager de Paris, qui s’occupe de tout et impose des allogènes dont le peuple ne veut pas. Le « tsunami nationaliste » dont parle les médias est en parfaite cohérence avec la « vague bleue marine » (27,8 %) du premier tour de la présidentielle : les Corses disent de deux manières différentes qu’ils veulent rester ce qu’ils sont.