fbpx

L’AIIB a été officiellement lancée vendredi et devrait être opérationnelle à la mi-janvier

La Banque asiatique d’investissement venait de franchir l’étape de l’approbation d’un nombre minimal de pays participants. L’AIBB est la première grande banque de prêts à gestion multilatérale dont la plus grande part des actions et des voix appartiennent à des pays en développement. Sur les 57 pays fondateurs qui s’étaient mis d’accord sur la fondation de la Banque en juin, sur proposition de Xi Jinping, 17 ont à ce jour fait approuver sa mini-constitution par le pouvoir compétent, et ils représentent 50,1 % du capital souscrit, condition du lancement.
 
Les 17 pays sont le Myanmar, le Singapour, Brunei, l’Australie, la Chine, la Mongolie, l’Autriche, le Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande, le Luxembourg, la Corée du Sud, la Géorgie, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Norvège, le Pakistan et la Jordanie.