fbpx

Angela Merkel a-t-elle définitivement dégoûté les Allemands ?

Un sondage mené par la revue germanophone Cicero montre que 64 % des Allemands ne souhaitent pas que l’actuel chancelier reste au pouvoir pour un nouveau mandat. Réalisé auprès de d’un échantillon de 2.000 personnes, le sondage montre que le rejet d’Angela Merkel est le plus fort chez les 45 à 54 ans, ainsi que parmi les Allemands originaires d’Allemagne orientale où plus des trois quarts des sondés veulent la voir chassée du pouvoir.
 
C’est évidemment le dossier des migrants qui provoque le rejet de Mme Merkel et de sa coalition, comme n’importe qui aurait pu le prédire dès l’instant où elle a ouvert les portes à des centaines de milliers de « réfugiés » musulmans.
 
Les conditions sont mûres pour de grands bouleversements.