fbpx

Un espoir pour les aveugles : les cellules souches des yeux

aveugles cellules souches yeux espoir
 
Des chercheurs de l’université de Southampton ont découvert que l’œil humain recèle des cellules souches adultes capables de se transformer en cellules sensibles à la lumière, ce qui permet d’envisager un traitement pour la cécité, et ce jusqu’à un âge avancé.
 
Le réservoir de cellules souches se situe dans la zone du limbe cornéen. L’équipe de recherche a pu constater que même un sujet de 97 ans possédait encore cette réserve de cellules qui ont la particularité de pouvoir devenir photo-récepteurs.
 

Les cellules souches pour traiter les cécités « irréversibles »

 
Faciles d’accès, « étonnamment plastiques », ces cellules offrent l’espoir d’un remède à la cécité puisqu’il est théoriquement possible de les implanter dans la partie endommagée de l’œil, sans grand risque de rejet puisque les patients seraient traités avec leurs propres cellules souches. Et ce sont les formes de cécités jugées « irréversibles » à l’aune des thérapies actuelles qui pourraient bénéficier de cette découverte révolutionnaire. Les essais cliniques devraient commencer d’ici à cinq ans.
 
Il s’agit notamment de la dégénérescence maculaire liée au vieillissement, principale cause de cécité dans le monde développé. Au Royaume-Uni, elle affecte une personne sur trois dès l’âge de 75 ans.
 
Si aujourd’hui on compte un demi million de personnes en stade avancé de cette maladie, et 2 millions de personnes ayant un problème de perte de vue, ces chiffres sont appelés à exploser avec le vieillissement de la population : en 2050, on s’attend au double.