fbpx

Le chiffre : un bébé sur cinq d’une origine immédiate étrangère

Bébé proportion nouveaux nés danois origine immédiate étrangère chiffre
 
C’est la proportion des nouveaux nés danois qui sont d’une origine immédiate étrangère. D’après le journal Kriteligt Dagblad, sur les 61.614 bébés danois, plus de vingt pour cent (21,6) sont nés d’immigrés, dont 18,5 % d’une mère immigrée. Il s’agit d’une progression importante depuis 2007, où la proportion n’était que de 13,5 %. La principale cause serait l’afflux de migrants depuis 2014. Et pour le démographe danois Poul Matthiesen, les conséquences en sont mauvaises : « Le fardeau économique pour notre société des immigrés non-occidentaux et de leurs descendants se situe entre quinze et vingt milliards de couronnes (entre 2,2 et 2,9 milliards de dollars) par an. C’est l’équivalent d’un point de PIB. »