fbpx

La Chine et l’Algérie se sont mis d’accord pour renforcer leur coopération dans le domaine des infrastructures et des capacités de production

Le conseiller d’Etat chinois Wang Yong s’est rendu dans le pays après avoir visité le sultanat d’Oman et la Jordanie ; dès sa rencontre avec le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, il a fait savoir que la coopération pragmatique entre les deux nations a énormément progressé depuis la mise en place d’un partenariat stratégique. Pékin veut notamment soutenir un projet de méga-port maritime en Méditerranée et encourager les sociétés chinoises à investir dans le pays.
 
De son côté, Sellal a affirmé que pour l’Algérie, la Chine constitue le partenaire stratégique le plus apte à promouvoir son propre développement : son pays, a-t-il ajouté, continuera de soutenir la Chine pour tout ce qui concerne les intérêts majeurs de ce dernier.