fbpx

La chute du PIB de la Russie pourrait atteindre les 4 % en 2015

C’est le conseiller économique du Kremlin qui l’affirme, prenant une position bien plus pessimiste que le gouvernement, qui table sur 2,8 %. Andreï Beloousov base ses prédictions sur une décroissance qui pourrait atteindre les 3,5 et même les 4 % en raison des sanctions liées à la crise ukrainienne et à la chute du pétrole. La récession pourrait être limitée à 1 ou 2 % dans les années à venir, a déclaré l’ancien ministre de l’Economie, alors que le gouvernement espère une croissance de 2 % l’an prochain.