fbpx

Le Département de la justice américain affirme que les lois de la Caroline du Nord sur les toilettes séparées violent les droits civiques

Département justice américaine loi toilettes séparées violent droits civiques
 
Au nom des droits transgenre, le ministère menace de couper les fonds fédéraux si l’État n’abandonne pas la loi obligeant chacun à utiliser les toilettes correspondant à son sexe biologique. C’est une juriste du ministère, Vanita Gupta, qui a officiellement écrit au gouverneur de la Caroline du Nord pour l’avertir que lui et l’ensemble de l’Etat violent les lois protégeant les droits civiques.
 
Le gouverneur Pat McCrory a réagi en affirmant que le Département de la justice a donné à l’affaire une portée désormais nationale, qui aura un impact dans l’ensemble des Etats américains. C’est la preuve d’une ingérence fédérale et même, pourrait-on ajouter, du totalitarisme fédéral au service de la dictature relativiste de l’idéologie du genre.