fbpx

Des musulmans soutiennent les Chrétiens d’Irak, leurs autorités sont muettes

Des musulmans soutiennent les Chrétiens d’Irak, leurs autorités sont muettes
 
Selon le site d’information chaldéen Ankawa cité par le Salon Beige, un musulman, Mahmoud Al-Asali, professeur de droit à l’Université de Mossoul aurait été assassiné par les terroristes de l’Etat Islamique après s’être opposé à l’expulsion des Chrétiens de Mossoul, aux pillages et aux incendies de biens et de lieux de cultes chrétiens.
 
L’association Fraternité en Irak rapporte quant à elle que des musulmans ont tenté de s’interposer vendredi dernier sans succès, alors que ces mêmes terroristes saccageaient et brûlaient l’archevêché syriaque catholique de Mossoul.
 
Enfin, dimanche, à Bagdad, des musulmans se sont réunis à l’issue de la messe devant l’église Saint Georges pour manifester leur solidarité à l’égard des Chrétiens persécutés dans leur propre pays.
 
Face à cela, le silence des autorités musulmanes est assourdissant… à commencer par le Conseil français du culte musulman.