fbpx

Etats-Unis : Wesley Modder, aumônier de la Navy, accusé d’« homophobie » pour avoir exposé la doctrine chrétienne

Etats-Unis Wesley Modder aumonier Navy accuse homophobie doctrine chretienne
 
Wesley Modder, aumônier de la Navy aux Etats-Unis avec rang de capitaine de corvette, risque sa place et sa carrière dans les forces armées américaines pour atteinte à la « cohésion » de son unité et à l’état de « préparation militaire » des troupes pour s’être rendu coupable d’homophobie et d’« insensibilité ». Ce « chaplain » chrétien fait l’objet d’une procédure disciplinaire déclenchée après qu’un sous-officier l’eut accusé de dénigrer l’homosexualité et les rapports sexuels hors mariage. Modder a été relevé de son poste en activité et se trouve dans l’attente d’une décision d’éventuel renvoi pour la « médiocrité » de son travail. Sa demande de prise en compte de ses droits religieux a été explicitement rejetée.
 

La doctrine chrétienne interdite dans la marine des Etats-Unis

 
Modder vient de recevoir de la part de son commandant dans l’unité d’entraînement nucléaire de la marine américaine un mémorandum au ton sec. La décision de suspension a été prise au nom de la santé, de la sécurité, du moral des troupes, du bon ordre, de la discipline et en vue du bon accomplissement des missions : « Votre capacité à exprimer vos croyances religieuses dans le cadre du conseil pastoral n’a pas été réduite et elle n’est pas soumise à des restrictions substantielles. » Il n’a fait pourtant que rappeler la doctrine chrétienne…
 

Wesler Modder, chrétien ou homophobe ? Les deux, dit le commandant !

 
Le commandant ajoute que Modder à le devoir de faire montre de « sensibilité à l’égard des différences religieuses, spirituelles, morales, culturelles et personnelles de ceux qu’(il est) chargé de servir ». Il n’a pas su les « réconforter », affirme le chef militaire.
 
Le « Lieutenant-Commander » Wesley Modder a « servi », précisément, en Irak et en Afghanistan dans des unités exposées au feu ennemi : les appréciations de ses responsables hiérarchiques ont toujours été excellentes et son propre commandant qui aujourd’hui l’accable l’avait signalé pour une promotion accélérée.
 
Le politiquement correct est passé par là. Modder risque aujourd’hui le renvoi après bientôt 20 ans au service des forces armées américaines, dans une procédure où il n’a pas été entendu une seule fois par ses supérieurs militaires avant d’être suspendu de ses fonctions.
 

L’aumônier chrétien de la Navy accusé d’homophobie pour avoir répondu à des questions

 
L’aumônier affirme avoir en effet parlé des questions de l’homosexualité et des rapports hors mariage mais jamais de manière spontanée : les discussions sur ces sujets, dit-il, ont toujours été ouvertes par des personnes qui venaient lui demander conseil sur ces points. Où l’on comprend que l’homophobie est caractérisée par la manière dont ses « victimes » reçoivent les propos…
 
Wesley Modder s’est adressé au Liberty Institute pour le défendre : celui-ci réclame pour lui la protection de ses droits religieux et la reconnaissance d’une censure portant sur l’expression par un aumônier de sa foi religieuse, qui constitue une « discrimination » et une méconnaissance de ses droits constitutionnels.
 
Il n’y a pas si longtemps, l’armée des Etats-Unis était en droit de renvoyer les homosexuels…